RÉALISATIONS

Sommier des infractions 3ième trimestre 2016

26 janvier 2017

Partenaires du projet CNLS-GFBC-FM

19 août 2016

Document du projet CNLS-GFBC-Fond Mondial

imgprojet


28 mai 2016

Atelier de la Plateforme Chine-Afrique d’apprentissage de la gouvernance forestière 22 au 25 juin 2015, Yaoundé et Kribi, Cameroun

Présentation jour 1










Présentation jour 2




27 mai 2016

Colloque sur le partenariat Douanes-Entreprises

colloque2
Le colloque en image




25 mai 2016

Participation au comice agro-pastoral d´Ebolowa

Voir les photos de l´évènement.

25 mai 2016

Lutte contre le VIH/SIDA dans les entreprises forestières

Contexte et historique du projet

En mai 2006, le Groupement de la Filière Bois du Cameroun(GFBC) découvre l’ampleur des taux de prévalence VIH dans le secteur forestier au Cameroun «17% en moyenne»  nettement plus élevés que la moyenne nationale(5,5%).

L’impact économique et organisationnel du VIH/Sida sur la filière bois a obligé les entreprises à considérer ce problème comme une priorité. Pendant la phase préparatoire du projet, des enquêtes sont menées sur un échantillon d’entreprise visant à évaluer les coûts de la mise en œuvre d’un programme de lutte et de proposer un modèle économique.

La phase pilote est programmée entre avril et décembre 2007 avec 06 entreprises adhérentes au projet à savoir : PALLISCO-CIFM, ALPICAM GRUMCAM, WIJMA, FIPCAM,
PANAGIOTTIS MARELIS et SFID.

Le projet est réalisé  dans le cadre d’un Partenariat Public Privé (PPP) entre GFBC et GTZ. Un prestataire externe est sollicité pour la mise en œuvre des activités (Cabinet JMN Consultant).  D’autres partenaires clé sont développées pour faciliter la mise en œuvre des activités : Ministère de la Santé Publique, BIT, Fondation Glaxo Smith Kline, IRD, ACMS,….

  • La phase 2 est programmée entre février 2008 et février 2009. Le nombre d’entreprise est resté le même.
    Partenaires Contre le SIDA (PCS) rejoint le PPP.
  • La phase 3 quant à elle est programmée en septembre 2009 et décembre 2010: le PPP GFBC, GTZ et PCS est étendu à 9 entreprises. La mise en œuvre
    est internalisée au GFBC qui supervise la cellule opérationnelle. Une 10ème entreprise est intégrée en octobre 2010. (PALLISCO-CIFM, ALPICAM- GRUMCAM, WIJMA, FIPCAM, PANAGIOTTIS MARELIS, SFID, Groupe Decolvenaere, CUF, SEFAC, TRC.
  • En phase 4, prévu entre janvier et décembre 2011, le projet connaît une extension des activités au paludisme, à la Tuberculose et aux maladies hydriques et diarrhéiques.

La plupart des entreprises membres du GFBC sont aussi engagées dans un processus de certification FSC (Forest Stewardship Council) défini selon 10 principes et critères de bonne gestion forestière. Ces principes intègrent notamment la prise en compte des questions en matière de santé et sécurité des employés et de leurs familles et incluent aussi des mesures d’information, prévention et de prises en charge du VIH/sida.

Objectifs:

  • Réduire la mortalité et la morbidité liée au VIH-SIDA dans les entreprises forestières et les sites forestiers;
  • Amener les entreprises membres du GFBC à gérer de manière autonome la lutte contre le VIH-SIDA sur les sites.

Bénéficiaires et cibles: plus de 5454 salariés et 27.270 ayant-droits (5 pers/foyer); potentiellement 77.553 habitants des communautés riveraines. 36 sites d’exploitation et urbains sont couverts.

Activités

Afin d’atteindre les objectifs, quatre axes d’intervention sont définis:

  • La sensibilisation sur le VIH/SIDA, la tuberculose, le paludisme, l’hygiène et la mutuelle de santé ;
  • Le dépistage VIH et Tuberculose;
  • La prise en charge médicale des bénéficiaires;
  • La politique et l’organisation de la lutte contre le VIH dans les entreprises.

Ces axes se déclinent selon les stratégies ci-après :

1) La sensibilisation

Des campagnes d’informations, des formations continues des employés et leurs ayants droit, ainsi que des populations des sites seront organisées sur les thèmes du VIH/SIDA, de la tuberculose, du paludisme et de l’hygiène. Il s’agit :

  • d’élaborer des modules d’éducation et de prévention adaptés à la cible;
  • de concevoir les supports de communication sur toutes les pathologies;
  • de former les pairs éducateurs et le personnel de santé sur toutes les thématiques leur permettant de conduire les campagnes de sensibilisation dans leurs entreprises respectives;
  • De former les formateurs de pairs éducateurs.

2) Le dépistage du VIH et de la tuberculose

Les campagnes de dépistage étaient organisées par les consultants mis à disposition par l’équipe du projet. Afin de permettre l’appropriation de l’activité de dépistage par le personnel de santé des sites forestiers:

  • les tests de 1ère et 2ème intention sont progressivement mis à la disposition des infirmeries de certains sites pour la mise en place des dépistages de routine;
  • au cours de l’année 2011, 02 campagnes de dépistage seront réalisées sur les sites. La 1ère campagne sera organisée par l’équipe de coordination avec l’implication du maximum de personnel soignant du site. La 2nde campagne sera totalement organisée par le personnel soignant du site, l’équipe de coordination venant en appui si cela s’avère nécessaire.
  • Le dépistage de la tuberculose sera réalisé concomitamment aux campagnes de dépistage VIH chez les PvVIH. Le dépistage de la tuberculose sera réalisé chez les personnes ayant des signes évocateurs de la tuberculose à la consultation médicale.

La collaboration avec les institutions sanitaires des zones d’action du projet sera toujours de mise. Ceci facilitera l’opérationnalisation du circuit du patient mis en place pour assurer les prises en charge des bénéficiaires. De plus une meilleure collaboration entre le projet et les structures sanitaires environnantes facilitera la collecte des données en vue d’un suivi efficace des travailleurs et de leurs familles.

3) La prise en charge des PvVIH travailleurs et ayant droits

L’équipe de coordination se donne pour objectif :

  • d’amener les PvVIH à prendre conscience de l’importance de la prise en charge.
  • D’élaborer et mettre à la disposition des entreprises le circuit de réalisation des examens biologiques afin de rendre plus fluide le mécanisme de paiement desdits examens.
  • amener les membres de la communauté à intégrer le circuit le plus proche. aider le personnel soignant à améliorer la prise en charge médicale des PvVIH.
  • Former le personnel soignant sur la prise en charge VIH, tuberculose et paludisme.

Par ailleurs, pour les entreprises disposant d’une infirmerie suffisamment équipée et ayant le souci d’être érigée en structure affiliée à l’UPEC, le projet devra prendre connaissance de la procédure administrative à suivre qu’il mettra à la disposition de ces entreprises.

4) Politique et organisation du projet

L’un des objectifs du projet est d’amener les entreprises à capitaliser les acquis en matière lutte contre le VIH-SIDA, à cet effet, l’accent sera mis sur :

  • la communication du projet avec les structures externes (entreprises, institutions nationales et internationales, structures étatiques …)
  • le suivi des processus de mise en œuvre des activités de façon à s’assurer d’une appropriation des étapes/techniques au sein des entreprises.

Ceci se fera à travers la participation et l’implication toujours plus grande des responsables au sein des entreprises (comités VIH et pairs éducateurs). Le projet devra poursuivre l’appui à l’élaboration des documents de politiques ainsi que l’appui à l’élaboration d’un plan d’action dans les entreprises.

Zones d’intervention du Projet

carteInterventionVIH

Le projet en images

Accéder à l’album photo du Projet VIH/SIDA

L´équipe du projet

L´équipe est composée de :

  • Un coordonnateur : Mérimé Tchakouté
  • Un médecin référent : Dr Natalie Nkoué
  • Une assistante administrative et comptable : Mlle Françoise Ebelle

Cette équipe est supervisée par Jeanne Nsoga, consultant.

œuvre
Un pool d´experts est sollicité à temps partiel pour la mise en activité. Il comporte les spécialisés suivantes :

  • Santé publique
  • Prise en charge du VIH/Sida
  • Mobilisation communautaire
  • Communication
  • Ingénierie de formation
  • Analyse biologique
  • Counselling VIH
25 mai 2016

Compte Rendu du Comité de pilotage 2014

Compte Rendu du Comité de pilotage du Groupement de la Filière Bois du Cameroun(GFBC) et la COMIFAC autour de l’accompagnement du groupement par le Programme de Promotion pour l’Exploitation Certifiée des Forêts(PPECF) sur la mise en œuvre des activités du Projet Santé dans les entreprises forestières.

25 mai 2016

2ème Comité de pilotage du projet « Approche sous-régionale harmonisée de gestion durable des forêts de production du bassin du Congo »











25 mai 2016

Compte rendu Comité de Pilotage N° 1 du PPP GFBC-GIZ-IRD (juin 2012)

Le comité de pilotage du PPP GFBC-GIZ-IRD est une plateforme autour de laquelle les partenaires se réunissent pour s´enquérir des activités réalisées telles que définies dans son cadre logique, et pour définir les orientations stratégiques du projet.
Leur dernière réunion s´est tenue ce 13 juin 2012.

25 mai 2016